Accueil du site > Animaux > Arachnides > Araignée Epeire fasciée

Araignée Epeire fasciée

lundi 2 novembre 2009, par Ninja

1 vote

Pour chasser, elle bâtit une toile géométrique dans la végétation, à moins d’un mètre de hauteur. Elle comporte de 19 à 41 rayons (généralement 30) Cela lui prend environ une heure à l’aube ou au crépuscule. Son camouflage jaune et noir repousse les oiseaux qui la prennent pour une guêpe.

L’Epeire fasiée présente un dimorphisme sexuel. Le mâle est plus petit et plus terne que la femelle.

Après l’accouplement, la femelle pond rapidement 200 à 300 œufs dans un cocon de couleur brune suspendu dans les graminées peu au dessus du sol. Les œufs hivernent à l’abri du gel.

De nombreuses théories ont été avancées pour expliquer la présence du stabilimentum, motif blanc de soie en zig-zag qui se trouve sur la toile. L’une d’elles propose qu’il contribue à attirer les proies du fait de sa grande brillance dans le spectre des ultra-violets que les insectes perçoivent. Une autre zone de soie plus dense se trouve également au centre de la toile. Une autre théorie expliquerait la présence du stabilimentum afin de renforcer la toile.

Ajouter un commentaire

1 Message

  • Araignée Epeire fasciée 28 août 2010 16:18, par jeje_doudou

    J’ai été trés étonné de voir cette araignée dans mon jardin aurjoud’hui...je suis habitué de voir des araiengé épaires plutot classique, mais là, grande surprise, une araignée en habit d’abeille...et la presence de ces zig zag blanc, c’est beau à voir meme si je ne suis pas tres fan des ces bêbêtes...

    Répondre à ce message

Suivre la vie du site RSS 2.0 | | Plan du site Contact