Accueil du site > Animaux > Insectes > Chenilles processionnaire du pin

Chenilles processionnaire du pin

jeudi 15 mai 2008, par Ninja

0 vote

Les papillons, qui éclosent durant l’été, entre juin et septembre selon le climat, pondent leurs œufs déposés en rangées parallèles par paquets de 150 à 220 sur les rameaux ou les aiguilles de diverses espèces de pin. L’éclosion a lieu cinq à six semaines après la ponte. Elle donne naissance à des chenilles qui muent cinq fois. En hiver, les chenilles tissent un nid soyeux dans lequel elles passeront la journée pour profiter des rayons du soleil. Elles en sortent la nuit pour s’alimenter. Au printemps, la colonie, conduite par une femelle, quitte le nid, toujours en procession pour gagner au sol un endroit bien ensoleillé et s’enfouir dans un trou où chacune des chenilles va tisser son cocon pour démarrer son processus de transformation en chrysalide. Les chenilles sont munies de minuscules poils très urticants qui se libèrent dans l’air. Leurs longs poils (soies) ne sont pas urticants. Leur fort caractère urticant peut provoquer chez l’homme des réactions de démangeaison au niveau du cou, des mains et des yeux, mais aussi des œdèmes, des troubles oculaires et respiratoires. Le danger étant très important pour vos animaux domestiques : un chien atteint à la langue (qu’il peux avoir utilisé pour lécher les démangeaisons sur son corps) s’il n’est pas traité rapidement par des fortes doses de cortisone, risque la nécrose de la langue, il en est de même pour les ovins et les équidés.

Ajouter un commentaire

Suivre la vie du site RSS 2.0 | | Plan du site Contact