Ortie

lundi 14 septembre 2009, par Ninja

0 vote

Les espèces les plus communes sont la grande ortie (Urtica dioica, 50 cm à 1 mètre) et l’ortie brûlante (Urtica urens, moins de 50 cm). Urtica pilulifera (ortie à pilules, ortie romaine) se rencontre dans le midi et l’ouest de la France.

La grande ortie et l’ortie brûlante (feuilles et racines) sont reconnues comme faisant partie des plantes médicinales les plus utiles et les plus efficaces. Les feuilles sont couramment utilisées comme toniques, dépuratives, diurétiques, anti-inflammatoires (douleurs rhumatismales).

Le purin d’orties fait à partir de ses feuilles est bien connu des jardiniers.

Mais cette plante n’a pas que des qualités, je suis sûre que parmi vous quelqu’un se souvient de ses piqûres pour être passer un peu trop près de ses feuilles recouvertes de poils urticants et surtout des démangeaisons qui les accompagnent.

Ajouter un commentaire

Suivre la vie du site RSS 2.0 | | Plan du site Contact